CP – Loi biodiversité: des avancées inachevées pour la biodiversité agricole.

Pour télécharger en Pdf le CP.  COMMUNIQUE DE PRESSE « Loi biodiversité: des avancées inachevées pour la biodiversité agricole » Le 25 juillet 2016. Circulation des semences paysannes et traditionnelles ; brevetage du vivant ; interdiction des pesticides néonicotinoïdes : les questions touchant à la biodiversité agricole ont été jusqu’en lecture définitive du projet de loi Biodiversité âprement débattues.…

Lire la suite...

Communiqué de Presse / Sénat : un bilan mitigé pour la biodiversité cultivée.

Pour télécharger le CP en Pdf, cliquez ICI. Le 13 mai 2016. Après plus de deux lectures, la finalisation du projet de loi reconquête de la biodiversité approche. La seconde lecture du Sénat vient de se clôturer, certaines parties du texte encore incertaines seront discutées entre députés et sénateurs au sein d’une commission mixte paritaire…

Lire la suite...

Election européenne : interpellation des candidats : Accord de libre échange, nouvelles menaces sur les semences

Communiqué de Presse – 30 Avril 2014.

Les réponses dans candidats : au 20-05-2014, seuls les candidats d’EELV et quelques candidats du Front de Gauche, se sont engagés à engager à refuser ces Accords de libre échange. Les candidats du PS souhaitent connaître le texte final avant de se prononcer définitivement.

Lire la suite...

Loi Avenir Agricole : du 8 au 12 mai 2014 caravanes pour la défense d’une agro-écologie paysanne

Sur le terrain, la mobilisation continue : sous l’impulsion d’ASPRO PNPP, membre de notre collectif, un appel à signature pour des caravanes est lancé. Il s’agit d’interpeller le public et les élus du 8 au 12 mai. JOIGNIEZ VOUS A NOUS :  départs prévus de Bordeaux, Sarlat, Bourg de Péage … Détails pratiques : cliquez…

Lire la suite...

05-02-2014 : CP – L'utilisation de semences de ferme n‘est pas une contrefaçon.

Le collectif « Semons la biodiversité » félicite les députés qui ont entendu la voix des paysans et des citoyens. En faisant inscrire dans la loi que « l’utilisation de semences de ferme ne constitue pas une contrefaçon », ils ont franchi un pas important vers la reconnaissance des droits et pratiques des paysans. Depuis plusieurs mois les membres du collectif « Semons la biodiversité » se mobilisent pour obtenir l’exception agricole, alerter les élus et les citoyens.

Lire la suite...